Skip to Content

Le .CA a maintenant l’accent français

L’ACEI permet à la population canadienne d'enregistrer des noms de domaine en français

OTTAWA, le 14 janvier 2013. – L’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI), l’organisme qui gère le domaine Internet .CA, prend maintenant en charge le recours à tous les caractères français dans les noms de domaine .CA. Ainsi, pour la première fois, la population canadienne a désormais le loisir d'enregistrer ses noms de domaine .CA conformément à l'orthographe des deux langues officielles au Canada.

Auparavant, les seuls caractères que l’on pouvait utiliser dans un nom de domaine .CA étaient les lettres de a à z, les chiffres de 0 à 9 et le trait d’union. Un nom de domaine qui comporte d’autres caractères que ceux-ci se nomme un nom de domaine internationalisé (IDN). Il est maintenant possible d’orthographier les noms de domaine français avec toute la gamme des ligatures et des caractères suivants : é, ë, ê, è, â, à, æ, ô, œ, ù, û, ü, ç, î, ï et ÿ.

« Il s’agit là d’une excellente nouvelle pour toute la population canadienne. En effet, cela signifie qu’à présent, elle peut recourir à des domaines .CA dans les deux langues officielles au Canada, soit en français et en anglais, a affirmé M. Byron Holland, président et chef de la direction de l’ACEI. Cette nouveauté est tout aussi réjouissante pour les propriétaires de nom de domaine .CA que pour les visiteurs de leur site Web parce que cela signifie que les noms de domaine pourront dorénavant correspondre exactement aux noms, aux raisons sociales des entreprises et aux marques de commerce. »

La mise en œuvre des caractères français est un défi de loin plus difficile et complexe qu'il y paraît. Par exemple, selon les caractères utilisés, le nombre de graphies possible de préside.ca s’élève à 62. L’ACEI a élaboré des politiques et des procédures dans le but de simplifier et de rationaliser le processus dans toute la mesure du possible.

 Mais la création d’une politique de groupement en lots, laquelle écarte le besoin d’enregistrer toutes les variantes existantes d’un domaine .CA, est sans doute l’avancée la plus importante accomplie par l’ACEI en la matière. Quiconque enregistre, ou a déjà enregistré, un nom de domaine se voit automatiquement accorder le droit exclusif d’enregistrer toutes ses variantes, mais sans pour autant se trouver dans l’obligation d’y veiller. Par exemple, seul le titulaire de www.cira.ca aura le droit d'enregistrer www.cirà.ca, www.çira.ca et www.cïra.ca.

 Pour obtenir plus de renseignements au sujet de la mise en œuvre des caractères français dans les domaines .CA, veuillez visiter le acei.ca/pourquoi-ca/ca-francais/.

L’ACEI soulignera le lancement des noms de domaine .CA en français à l’occasion d’un événement de réseautage qui aura lieu demain soir à l'hôtel Le Place d’Armes situé au 55, rue Saint-Jacques Ouest à Montréal. Pour obtenir plus de renseignements à ce sujet, veuillez visiter le acei.ca/adhesion/evenementsmembres/.

Pour l’organisation d’une entrevue, veuillez communiquer avec Mme Tanya O’Callaghan ou M. Leo Valiquette en recourant aux coordonnées ci-dessous.

À propos de l’ACEI
L’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet est un organisme sans but lucratif, dirigé par ses membres, qui gère le registre des noms de domaine .CA du Canada, élabore et met en œuvre des politiques à l’appui de la communauté Internet canadienne et représente le registre .CA sur le plan international.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Tanya O’Callaghan
Gestionnaire des communications, Autorité canadienne pour les enregistrements Internet
613 237-5335, poste 262
tanya.ocallaghan@cira.ca

Leo Valiquette
inmedia public relations
613 769-9479
lvaliquette@inmedia.com